Enquête au point mort

Il faut bien l’avouer, un an de délai, c’est bien… trop long. L’enquête a été mise entre parenthèses, dans l’attente de la possibilité de consulter un dossier d’archive. Malheureusement, cette consultation dépend moins de l’instruction d’une dérogation que d’un feu vert sanitaire (le dit dossier se trouve dans un bâtiment amianté).

Impossible donc de donner un délai pour une reprise d’activité sur ce blog. Dans l’attente, le phrénologiste poursuivra les nouvelles sur d’autres sujets. Et si l’histoire de la justice pénale vous intéresse, n’oubliez pas de faire un passage sur Criminocorpus .

A bientôt ici même (j’espère).