Rapport d’expertise médico-légal sur l’état mental de Joseph Vacher (Bozonnet)

Le nommé Vacher, détenu, vingt-huit ans, est atteint de débilité mentale, d’idées fixes voisines des idées de persécutions, de dégoût profond pour la vie régulière.
Il présente une otite suppurée et une paralysie faciale, consécutives à un coup de feu.
Il affirme aussi avoir deux balles dans la tête.
La responsabilité de Vacher est très notablement diminuée.

Prison de Belley, le 19 septembre 1897.

Signé : Dr Bozonnet.

Lire la présentation de l’affaire

medaillon-vacher